Augustin sur les « Vérités qu’on peut cueillir dans les écrits des païens »

Augustin (354-430), théologien qui a influencé tous les théologiens Chrétiens depuis son temps (autant Catholique Romain que Protestant), dans son livre sur la doctrine chrétienne, parle de comment le penseur chrétien devrait utiliser les penseurs païens. Il dit, « Si les philosophes et principalement les Platoniciens ont parfois déposé dans leurs écrits quelques vérités conformes à notre foi, il est hors de doute qu’au lieu de les rejeter nous devons les leur ravir comme à d’injustes possesseurs et les tourner à notre usage… »