Basile de Césarée sur les livres païens

L’extrait suivant vient d’un discours de Saint Basile le grand (330-379), un des pères Grecs de Cappadoce qui a défendu la doctrine de la Trinité contre les Ariens du quatrième siècle. Ce discours est adressé aux jeunes, sur l'utilité qu'ils peuvent retirer de la lecture des livres païens.

Augustin sur les « Vérités qu’on peut cueillir dans les écrits des païens »

Augustin (354-430), théologien qui a influencé tous les théologiens Chrétiens depuis son temps (autant Catholique Romain que Protestant), dans son livre sur la doctrine chrétienne, parle de comment le penseur chrétien devrait utiliser les penseurs païens. Il dit, "Si les philosophes et principalement les Platoniciens ont parfois déposé dans leurs écrits quelques vérités conformes à notre foi, il est hors de doute qu'au lieu de les rejeter nous devons les leur ravir comme à d'injustes possesseurs et les tourner à notre usage..."

Philippe de Mornay sur la raison naturelle et la révélation spéciale

Philippe de Mornay (1549-1623) était un théologien et écrivain protestant de France. Connu comme un politicien, un diplomate, un dirigeant important des huguenots, et un penseur réformé exceptionnel, Philippe était aussi fondateur, en 1599, de l’académie protestant de Saumur. Dans le chapitre 2 de son livre De la vérité de la religion chrétienne, Philippe parle …

La pensée post-moderne

Une approche postmoderne à la théologie, la philosophie ou à l’apologétique chrétienne est souvent caractérisée par plusieurs points : (1) la critique de la connaissance est acceptée  comme point de départ pour toute exploration philosophique; (2) la suspicion que la capacité humaine de raisonner ne peut saisir beaucoup de vérités...ou, même, aucune (ceci est souvent …